CES DAMES AUX CHAPEAUX VERTS

par | Jan 23, 2022 | maria lit | 0 commentaires

 

Attention : Délicieusement rétro….

« Ces dames aux chapeaux verts » de Germaine Acremant.

Publié en 1922, cet ouvrage, dont l’intrigue est très simple, connaîtra un vif succès qui ne se démentira pas. Il fera même l’objet de plusieurs adaptations cinématographiques.

Résumé : Arlette, jeune parisienne moderne, branchée dirait-on aujourd’hui, se retrouve ruinée. Son frère part chercher fortune en Afrique. Elle, est recueillie dans le Pas-de-Calais par ses cousines Davernis, quatre vieilles filles aux manières démodées, dont l’une avouera : « Nous ressemblons à des lampes qu’on a mises au rancart, qui n’éclairent plus personne et qui s’éteignent peu à peu… ».

Le comportement d’Arlette va à la fois choquer et amuser ses cousines. Et, surtout, elle découvrira que l’une d’entre elles a connu autrefois une histoire d’amour ! Arlette se mettra en tête de réunir les amoureux séparés. Ce faisant, elle rencontrera elle-même le jeune et séduisant Jacques de Fleurville…. Mais celui-ci est déjà fiancé… Et Arlette ignore que l’aînée de ses cousines est en train de lui arranger un mariage à sa façon…

Le sort des demoiselles Davernis est semblable à celui de nombreuses jeunes filles de l’époque dont les prétendants ont disparu pendant la grande guerre.

Germaine Acremant se moque avec un certain mordant de la vie provinciale, aux antipodes de celle de la capitale. Cependant, sa peinture ironique des mœurs du Pas-de-Calais, toujours drôle, est exempte de méchanceté. C’est avec une certaine tendresse qu’elle dresse le portrait de ce petit monde qui vit en vase clos, les vieilles filles « confites en dévotion », les curés, les notables, les domestiques, l’aristocratie locale.

Humour, peinture sociale, secrets amoureux et romantisme… les secrets d’un grand succès !

Author: Maria Briffaut

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles liés

Maria Briffaut